Cheval Passion 2017

By Audrey - 28.1.17


L'année a bien commencé avec le salon Cheval Passion d'Avignon. Cette année était la 32ème édition de ce salon mythique qui met le cheval et les traditions Camargues à l'honneur, mais pas uniquement.

C'est la deuxième fois que je me rend sur ce salon et comme l'année dernière j'ai adoré ! Ce qui me plait le plus c'est vraiment la diversité que l'on retrouve au parc des expo durant les trois jours de salon.

Cette année j'ai pu participer à une initiation à l'attelage (j'en avait fait il y a bien longtemps et je n'avais que de vagues souvenirs), j'ai donc embarqué à bord d'une voiture tirée par Savane, une jument qui participe à des compétitions dans cette discipline et j'ai pu tenir les guides aux trois allures.




J'ai eu l'occasion de découvrir la seule race de cheval Suisse : le Franche montagne. Une petite démonstration a été faite avec quatre entiers. Deux étaient attelés et deux étaient montés. Ce sont des chevaux polyvalents qui sont généralement très appréciés en attelage, en randonnée, en dressage et qui peuvent donner de bons résultats en saut (sur de petites hauteurs). Je suis tombée sous le charme !



J'ai bien sûr fait un tour du côté de la carrière dédiée à l'équitation de travail, une discipline que j'aime beaucoup qui mêle dressage et obstacles à franchir (pont surélevé, porte à ouvrir, slalome, etc.). Dans le même esprit il y avait un hall pour l'équitation western mais dans des tenues qui attirent plus l’œil !




Puisqu'on parle de cheval et de bétail, il y avait aussi une épreuve de tri du bétail à cheval.

Et en plus de toutes ces activités et compétitions il y avait bien sur de nombreux exposants et quelques conférences intéressantes (communication entre cheval et cavalier ; sophrologie). Mais je me suis surtout promené autour des carrières (j'ai profité du beau temps) pour observer cavaliers et chevaux évoluer. Je suis contente d'avoir vu autant d’attelages !









Pour ceux qui voudraient voir tous ces beaux chevaux en mouvement je vous renvoie à la vidéo associée à cet article :



  • Share:

You Might Also Like

0 commentaires