Rentrée = nouveautés avec des tapis personnalisables et Français

By Audrey - 29.8.18



Hello hello ! La rentrée arrive à grand pas et je sais que beaucoup sont en train de faire les magasins pour refaire leur garde-robe avant l'arrivée de l'automne. La rentrée scolaire ça rima aussi avec la rentrée au centre équestre, la reprise du travail et le retour sur les terrains de concours. Pour l'occasion j'ai décidé de mettre en lumière une entreprise Française qui habille nos poneys ! Je vais donc vous parler de Julie, gérante de la société A Dos de Licorne et créatrice artisanale de tapis de selle.


Julie est une jeune femme passionnée par les chevaux. Elle a décidé de se lancer professionnellement dans cette voie en devenant créatrice en textile pour chevaux et poneys. Je vous livre ici une petit interview pour en apprendre plus sur elle, sur sa marque et sur sa démarche.


Bonjour Julie, est-ce que tu peux te présenter rapidement ?
Bonjour, je m'appelle Julie Bensalah, j'ai 29 ans et je suis cavalière depuis un petit moment. J'ai commencé à l'âge de 3 ans et demi (très important le "et demi" à cette âge là !). J'ai appris dans un centre équestre ou l’on montait à cru des poneys  jusqu’à l’âge de 13 ans. Après j’ai dû changer de club et j’ai eu du mal à trouver mon bonheur.
J’ai repris depuis 5 ans véritablement dans un centre équestre qui propose aussi des pensions propriétaires.
Depuis 3 ans j’ai sauté le pas et je suis devenu propriétaire à mon tour d’une belle Irish Cob du nom de Molly, très verte dans le travail. Il a fallu tout lui apprendre à part les 3 allures, même l’obstacle elle ne connaissait pas. Et malgré le temps et l’argent que j’y dépense ça a donné une toute nouvelle tournure à ma passion.

Ce que j’aime vraiment avec elle c’est le dressage et l’éthologie. Le dressage pour le côté classique de la discipline et la légèreté des demandes et l’éthologie pour le côté communication, respect de l’autre et travail sur le plat. L’éthologie a été une vrai révélation pour nous deux, avant on était deux maintenant on ne fait qu’un. Je ne suis pas une pro de l’obstacle alors j’avoue mettre ça un peu de côté. Mais j’adore lui apprendre de nouvelle chose et qu’on progresse ensemble.

Depuis quand as-tu créé ta marque et en quoi consiste exactement ton activité ?
J’ai créé A Dos de Licorne le 25 juillet 2017 grâce à la BGE. Le projet est de proposer une marque d’accessoires équestres personnalisés et personnalisables fait-main, avec des matériaux qui respectent le cheval et le cavalier.



As-tu toujours voulu travailler dans la fabrication d'équipements pour le cheval et/ou le cavalier ? Qu'est ce qui a fait germer ce projet ?
Les écuries ont toujours été un endroit où j’adore aller. Il y en a qui flânent dans les boutiques moi, je flâne dans les écuries. Alors je me suis dit que si c’était un endroit que j’aimais pourquoi ne pas travailler dedans ? Je n’avais certainement pas le niveau pour être prof et je ne me voyais pas rester dehors toute une journée à m’occuper des chevaux, suite à une mauvaise chute j’ai des problèmes de dos. Et puis ma grand-mère étant décédée peu de temps avant, ma mère a récupéré sa machine à coudre de 1980. Alors vu comme ça ce n’est pas terrible mais en fin de compte après réparation elle fonctionne super bien ! Mais à ce moment-là quand ma mère me l’a proposé je n’avais jamais utilisé de machine à coudre de ma vie. Ma mère en a une mais elle est tellement capricieuse qu’elle m’interdisait de l’utiliser sous peine de la casser.
Mon mari me disait que je devrais tenter de créer des produits dans ce domaine mais après il fallait trouver l’idée. Et puis j’ai vu mon tapis Fouganza et je me suis dit qu’il n’était pas super beau, fonctionnel mais pas vraiment à mon goût. Et puis l’été il met 2 jours a sécher tellement Molly transpire donc moyennement fonctionnel en fait. Je me suis dit qu’il devrait bien exister des matériaux plus respirants, et des tissus beaucoup plus sympas, sans enlever le côté fonctionnel.
Ayant un profond respect pour les personnes qui créent de leur main, je me suis dit : "mais pourquoi pas tenter de créer un tapis de selle ?". Et l’on m’a toujours dis "quand on veut, on peut !". Alors j’ai lu la notice un soir fait quelques tests et le lendemain me voilà à faire mon premier tapis.


Comment et où t'es-tu formée ?
J’ai été formé par la BGE. En effet j’ai toujours voulu créer ma boite mais je ne savais pas par quel bout m’y prendre. Alors j’ai été en chambre des métiers mais je n’ai pas eu l’accueil que je souhaitais et je suis allé à la BGE sous les conseils de Pôle Emploi. Je dois dire que j’étais sceptique du conseil de Pôle Emploi pour les formations mais pour le coup j’ai été ravie. J’ai suivi une formation de 6 semaines pour apprendre à créer une société et à la fin j’ai validé mon projet devant des professionnels (banquier, assureur, chef d’entreprise…). Et un conseiller continue de me suivre pendant 3 ans et je dois dire que c’est rassurant de ne pas être lâché dans la nature sans filet.


Quelles sont les différentes étapes dans la création d’un tapis ?
 Avant création :
  • Choisir un tissu (de préférence coton pour la respiration),
  • Prendre une mousse suffisamment respirante mais très matelassé. (Le but est quand même de préserver le dos du cheval et d’aider à répartir les points d’appui de la selle),
  • Choisir un tissu intérieur nid d’abeille (c’est un tissu parfait pour la respiration du cheval),
  • Trouver le biais, le galon ou les cordelettes et les passages de sangle.
Pendant création :
  • Découper les tissus à la forme souhaitée. (J’ai réalisé des patrons en carton, c’est très efficace et ça permet d’avoir un travail régulier sur la forme définitive du tapis),
  • S’il y a une demande de broderie elle est réalisée ici avant l’assemblage,
  • Assembler le tissu du dessus et le tissu du dessous en faisant un pan du tapis puis l’autre. L’assemblage définitif ce fait par la suite. En fin de compte c’est comme si on réalisait 2 coussinsAjouter la mousse dans chaque pan du tapis,
  • Faire le matelassage de la forme que l’on souhaite ou selon le motif. Le matelassage permet de bien fixer la mousse,
  • Assembler les 2 côtés du tapis pour créer l’arrête,
  • Mettre du biais (bande en coton qu’on coud sur les bords) autour du tapis et sur l’arrête centrale et des cordelettes ou galon ou ce que l’on souhaite. Pour plus de tenu dans le temps je mets une sangle plus large sur l’arrête,
  • Coudre les passages de sangle et c’est fini !



Est-ce que tes créations sont personnalisables (broderie, couleur et motif du tissu, galons, etc.) ?

Toutes les créations sons personnalisables. Je propose aussi de la broderie pour personnaliser son tapis. Mais effectivement si le client a une envie de motif avec des carottes c’est possible. Je propose aussi au client de choisir la couleur du biais, de la cordelette qui fera le tour du tapis,  du passage de sangle. C’est vraiment un tapis composé par le client avec des produits de qualité que je déniche un peu partout.
Il est aussi possible d’avoir les porte-étrier faits par mes soins de la même couleur que le tapis.
Nous proposons aussi des tee-shirts brodés par nos soins sur le thème principalement des Licornes. Mais ce n’est pas un thème arrêté. Il est tout à fait possible de brodé ce que le client souhaite.

Comment faire si on veut passer commande et quels sont les délais de création ?

Pour passer commande il suffit de me contacter ou d’aller sur ma boutique Etsy ou un Grand Marché. Si c’est un produit en stock l’envoi prend 3 à 5 jours (colissimo, mondial-relay, relais-colis).
Si c’est un produit à créer cela dépendra de la personne, si elle arrive à se décider sur ce qu’elle souhaite et du délai des fournisseurs pour l’envoi des produits. Il faut compter 15 jours entre la réception des produits, la création et l’envoi.

Pour contacter Julie ou voir ses créations :

***
Pour ma part j'ai eu l'occasion de tester un tapis confectionné par Julie. J'ai choisi un nid d'abeille blanc (le tapis étant clair, ça me semblait plus approprié) avec un motif graphique gris. L'esthétique me convient parfaitement, c'est un tapis qu'on ne voit pas partout et j'adore. En plus de ça on retrouve le logo de la marque sur les passants de la sangle mais ça reste discret et joli.
Attention tout de même car je trouve le tissu assez fragile. Il faut donc le traiter avec délicatesse et ne pas le laisser traîner n'importe où.
Le nid d'abeille est de bonne qualité. J'ai utilisé le tapis au printemps et cet été et il sèche assez vite ce qui est un avantage non négligeable. Vous pouvez voir le tapis dans la vidéo ci-dessous :

  • Share:

You Might Also Like

0 commentaires